Intermission / Interlude

Publié: 15 mars 2009 dans Project

Billet bilingue… pour une fois

As I’m temporary stuck with my filter mobo, I took some time to drill and assemble the I0CG SSB modification card for the K1. It’s a small board that fits exactly in the rig (it uses the noise blanker connector). The main board of the K1 just need some very small adjustment, and absolutely no “hard” definitive changes (a wider vfo coverage to reach ssb portion of the band, modification of the polarization of the PA to work as a linear amplifier… as the original CW amp is a C class amp..) well… nothing very important, nothing that could not be reversed.

Guiliano’s PCB had to be slightly changed, as it was originally designed to be etched with an industrial process (Guiliano only gives the gerber files of the pcb, and alas, do not sell the pcb itself).

This is a very low cost mod. All component –excepted probably the relay- are standard and not very expensive. Xtals are very common and very cheap, and no “exotic”pieces are required. The burn-in test will be launched as soon as I’ve received this relay.

Comme je suis passablement bloqué dans l’avancement des travaux du “filtre universel”, j’ai pris un peu de temps pour monter la modification BLU pour le K1 conçue par I0CG. Il s’agit d’une petite carte s’insérant dans le tranceiver, utilisant les connecteurs d’origines (plus quelques uns que l’on doit ajouter) et utilisant l’emplacement de l’option noise blanker. Quelques modifs de la carte mère du K1 sont à effectuer avant d’installer la carte, notamment un nouveau calibrage du VFO pour qu’il puisse couvrir les bandes phonie, et un changement de polar pour « linéariser » le PA, puisqu’à l’origine le K1 est un émetteur CW fonctionnant uniquement en classe C .

Quelques modifs du mylar d’origine ont du être ajoutées « à la main », puisque l’auteur l’avait conçu dans l’optique d’une fabrication « industrielle »… peu compatible avec un procédé de gravure « home made » (quelques pastilles élargies notamment, du coté des traversées… C’est un double face, mais je suis persuadé qu’un « simple face-face aveugle » et quelques straps peuvent aussi bien faire l’affaire). Guiliano ne fournit que les fichiers gerber du cuivre. Il n’y a manifestement jamais eu de mise en production de ce circuit pourtant sacrément intéressant.

Le coût de fabrication est une misère. Ampli ops courants, un NE602 coté oscillateur/mélangeur, des transistors communs, des quartz appartenant à la grosse cavalerie des 4,915 MHz… bref, du tout venant. Les composants passifs sont tous situés sur la face inférieure du circuit, et sont, à l’exception des chimiques de filtrage, des cms au format 1206… du gros, donc. Du facile à souder.

 

 

Reste plus qu’à installer. De quoi faire un tranceiver QRP de voyage assez sympathique, et, dans tous les cas, doté d’un  récepteur un peu moins catastrophique que les japoniaiseries « toutes bandes » modernes qui se vendent actuellement.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s