filtre pour GS35b

Publié: 20 janvier 2017 dans Non classé

Sur une initiative de F1FLY, un petit filtre d’adaptation d’impédance pour un ampli à base de GS35b, tube russe capable de développer 1500 W mini avec une excitation de 100 W.

Ce filtre sert essentiellement à adapter l’impédance de sortie de l’émetteur-récepteur qui sert d’exciteur, et l’ampli dont l’impédance d’entrée semble assez sensible aux variations d’impédances

Le schéma ne présente strictement aucune originalité

filtre schema

Chaque filtre en PI est commuté par deux relais, eux mêmes commandés par une tension commutée de 5V. Un montage par commutation du commun, à l’aide d’un ULN2803 par exemple, aurait nécessité de router deux fils vers chaque relais : commun commuté et 5 V pour chaque bobine. Ce design est donc plus économique  en termes de pistes et ne coûte que quelques FET en plus coté carte de pilotage.

cuivre

Le “cuivre” du montage. Les puristes peuvent prévoir un blindage de séparation  entre l’entrée et la sortie (sur la surface inférieure) sans risquer de court-circuit

Chaque relais est sécurisé par une diode de roule libre, chaque fil de commande est terminé par une capa de 100 nano. Les composants sont de type CMS chaque fois que c’est possible. Les cellules en PI peuvent accepter soit des capas mica argenté, soit des condensateurs porcelaine genre ATC.

filtre 3D recto

La carte peut supporter  10 filtres en tout. Un léger espace, situé entre la cinquième et la sixième cellule permet de couper le pcb en deux parties égales et de les monter en “piggy back”, séparées par un léger blindage. Le sandwich pcb/blindage/pcb est maintenu par des entretoises de 3 mm ou moins. les liaisons entre cartes sont effectuées par du câble coaxial telflon/argent de 3mm. la commande des différents filtres, sur carte d’un seul tenant ou coupée, passe par un câble en nappe aboutissant sur une paire de connecteurs Molex série KK

Sur la partie droite de la carte, on remarque une résistance et une  self d’arret. C’est l’arrivée du circuit de mouillage destiné à diminuer le plus possible les résistances de contact des relais

filtre 3D verso

Coté verso, on voit l’emplacement des câbles coaxiaux d’entrée et sortie, selon les différentes configuration physiques souhaitées, ainsi que les diodes de roue libre, les condensateurs de découplage et les “grosses” capas CMS qui peuvent remplacer les “mica argenté” (céramique multicouche à Q élevé ou capas porcelaine, catalogue Rota Franco)

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s